26 décembre 2008

A 6075 mètres

La première partie se fait en 4X4.

La végétation est rare. Des étendues immense d'Ichu, une herbe rousse poussant en touffes et servant d'alimentation de base aux rares vigognes (cousines des lamas et alpagas) encore sauvages.
L'Ichu pousse entre 3500 mètres et 4800 mètres d'altitude et s'est parfaitement adaptée a son milieu: Feuilles en forme d'aiguilles pour ne pas transpirer et touffes très dense pour conserver l'humidité.
Les locaux l'emploie pour la toiture, la corde, les tapis, matelas, sièges, chapeaux...

Le 4X4 nous dépose a 4800 mètres.

Il n'y a plus d'Ichu mais la Yareta s'y plaît. Il s'agit d'une plante de la famille des carottes qui envahit les rochers bien exposes. Elle ressemble a une mousse très compact et résiste a des températures de -25 degrés grâce a un fluide interne très particulier. Sa forme rebondie lui permet d'esquiver les vents violents et une substance cireuse présente sur ses feuilles, la protège du soleil très fort a cette altitude. Sa croissance très lente (1 mm/an) et son utilisation massive comme combustible en fait une plante menacée.

A 5000 mètres on rencontre un animal: la Viscache, sorte de lièvre avec une queue de kangourou.
Au delà de 5000 mètres il n'y a plus aucune végétation. Quelques rares lichens survivent jusqu'à 5500 mètres.
La dernière forme de vie rencontrée fut un petit mulot très lent (comme moi a cause du manque d'oxygène), a 5925 mètres d'altitude.

Posté par timothees à 14:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur A 6075 mètres

    merci

    Merci Tim de nous faire partager ton émerveillement pour ces paysages grandioses que tu décris si bien...
    ça fait vraiment envie d'y aller
    bonne continuation à tous 2

    Posté par Marcelle PAROIS, 27 décembre 2008 à 06:15 | | Répondre
  • Je n'ai jamais vu de Viscache, il est parti vite se cacher ?
    Des bisous et une très belle année à toi.

    Posté par momo, 03 janvier 2009 à 12:32 | | Répondre
Nouveau commentaire